[Vidéo] Petite pieuvre aux Copic Marker (Erreur de dégradé et correction)

 Je vous parle ici de l'erreur qu'on fait parfois avec les feutres a l'alcool, par inattention ou parce qu’on est pressé de faire un joli dégradé (ou encore parce qu’on a trop de bordel sur son bureau et/ou qu'on a pas rangé ces feutres par couleurs) : Prendre une couleur trop forte et/ou trop éloigné de la couleur de base.


Sur la "tête" de la pieuvre je vous montre ce que ça donne, et je vous explique que ce n'est pas irrémédiable pour peu d'avoir une couleur intermédiaire (oui celle qu'on aurait du utiliser entre les deux !)

Les tentacules elles, on été colorisé correctement. Bon visionnage !


Materiel :

Layout Canson XL
Copic Sketch Y15
Copic Sketch Y17
Copic Sketch YR16
Posca PC-1MR Noir

[Vidéo] Renaissance - Draw on Monday #37

En ce Lundi de Draw on Monday, on va parler de renaissance.

Pas la période artistiquement très riche de notre histoire. Non non, la renaissance, le changement, la nouvelle vie, une page qui se tourne, bref, le renouveau (Et je vaaaaaais feteeeeeeeer ce renouuuuuveauuuu dans ma roooobe deeeee satiiiiiiin ... de rien, c'était avec plaisir)

Quand on me dit renaissance, renouveau et tout le tralala je pense directement a toutes les émissions de tatouages qu'on peut voir sur la TNT depuis quelques années. Ink Master, London Ink, L.A Ink, Madrid Ink, Miami Link, tout les trucs avec Ink dedans je voulais absolument voir.
J'adore regarder ces émissions pour la partie dessin qui semble se faire en une seconde et demi, et la colorisation du tatouage en lui même. Et puis on dirait que les gens ne payent jamais c'est sympa ces salons ...

Les plus beaux tatouages que j'ai vu, et peut être aussi les plus nombreux, ce sont les tatouages de carpe Koï, qui se transforment parfois en Phoenix. Le tout forme le symbole de la renaissance, d'un grand changement. Il y a des quantités de raison d'avoir l'impression de commencer une nouvelle vie, donc autant de raison de choisir ce genre de motif.

En Europe la symbolique du renouveau et de la renaissance n'inclue que le Phoenix, mais au Japon l'oiseau de feu superbe est d'abord une bestiole aquatique a écaille. Quel meilleure image pour un changement qu'un changement de nature ou d’élément ? 
La chenille et le papillon c'est un tout petit changement a coté !

Dessiner un magestieux Phoenix on verra plus tard, mais la carpe Koï, j'ai pu negocier ça avec mon crayon. Voilà ce que ça donne : 



En ce moment je suis a 100% sur l'aquarelle, mais je me retiens pour ne pas faire des vidéos que sur ça. Pour ce dessin je n'ai pas eu vraiment a me retenir puisque je voulais utiliser des feutres pour la rondeur du pinceau qu'on écrase. Les couleurs se mélangent parfaitement, et j'ai donc réussi a obtenir l'effet "écaille" que je voulais sans avoir a faire un travail fastidieux de dessin.


Edit : Donc je me suis planté malgré mes mutli-visionnage des épisodes. Je viens de tomber sur une nouvelle rediff, et les carpes Koï ne se transforment pas en Phoenix mais en Dragon. Dans tout les cas c'est pour une renaissance ou un renouveau, et la carpe est le point de départ.

[Vidéo] Fêtons le Printemps

Aujourd'hui je vous montre une petite réalisation a l'aquarelle, qui n'est pas vraiment académique a vrai dire.

C'est une petite couronne de fleurs comme j'aime en faire quand le besoin de manipuler couleurs et pinceaux est plus fort ou plus rapide a venir que l'inspiration ! 

J'aime leur simplicité, leur poésie, leur variété infinie qui en fait une base parfaite "par defaut" pour habiller tout petit dessin ou symbole, et je dois dire que le temps en ce moment s'y prete a merveille ! Je vois tout mon jardin fleurir et commencer a nous sortir des baies et des "fruits". On va peut être enfin savoir ce qu'on a dans le jardin (le grand drame des locataires "court terme", ne pas savoir ce genre de choses).

Je vous laisse avec la vidéo, mais je vous préviens, la fin est MA-GI-QUE !



Oui, je ne sais pas si j'ai vraiment oublié de filmer, ou si la caméra s'est encore mise en veille (quand je la sors de veille elle ne filme plus la coquine), mais il manque la fin. Heureusement, je n'en étais pas vraiment ravie donc ça ne me manquera pas de revoir la scène, et vous ne perdez pas grand chose. 

C'est le début, j'apprends tout les jours :)

[Vidéo] Quand Tour Eiffel rime avec Aquarelle

Aujourd'hui je vous montre un aperçu d'une technique d'aquarelle que j'adore regarder, mais que je n'avais encore jamais osé testé.

C'est la technique du wet on wet, ou humide sur humide, qui consiste a humidifier au préalable le papier avant de venir y déposé du pigment.



Si j'adore cette technique, c'est que tout se fait tout seul. On pose le pigment et on le laisse faire sa petite vie sur le papier humide, chaque dessin est donc unique et c'est fascinant !

Malgré ça, je ne me sentais pas encore assez a l'aise avec les dosage d'eau et de pigment pour tenter le coup. Maintenant que je ne transforme plus (trop) mon aquarelle en gouache, je tente !

Et voilà ce que ça m'a donné.




[Vidéo] Coloriser une sucette avec les Pigments Markers


 Aujourd'hui je vous ai fait une petite vidéo (ouais ouais, on m’arrête plus), pour vous montrer rapidement comment on colorise avec des Pigments Markers Winsor & Newton.

Ce sont des feutres vraiment très particulier qui demandent a travailler être comme de la peinture, c'est a dire qu'il faut oublier tout ce qu'on sait déjà, toutes les techniques qu'on connait avec les Marker traditionnel a l'eau ou a l'alcool.

Ici, superposer deux couleurs ne créer pas un effet de transparence et justement de superposition, mais ça fait un réel mélange entre deux couleurs ce qui nous donne un dégradé magnifiquement fondu. On peut en plus retravailler le pigment quand le dessin est sec, et on a deux blender différents les possibilités sont infinies.

Je vous montre ça sur un petit dessin de sucette, tout simple mais que j'adore faire en ce moment.


Je vous laisse jeter un œil a la vidéo pour mieux comprendre le fonctionnement des mélanges. Sachant que je ferais surement d'autre vidéos (parce que j'ai juste a-do-ré) un peu plus explicite et plus efficaces quand je me serais fait la main sur les réglages et la caméra.

Si ces feutres vous tente je vous conseille le kit de 12 feutres, bien qu'on ne le trouve pas facilement, c'est le plus rentable. Il y a toute les couleurs de base, et un blender blanc.
J'ai trouvé le mien dans mon petit Cultura toulousain (Balma pour ceux du coin), il était indisponible partout ailleurs sur le net, même sur le site de Cultura d'ailleurs. Alors fouillez les petits commerce de loisirs créatifs qui savent être a la page, vous pourriez avoir des surprises.

A noter qu'il vous faudra un papier spécial Pigment Marker pour pouvoir les utiliser, les mélanges ne se font pas sur les autres papiers.


[Vidéo] Obtenir une nouvelle couleur a l'aide du Blender Blanc Pigment Marker


Aujourd'hui je vais vous parler de mes chouchou du moment, que j'ai du mal a quitter : Les Pigments Markers. Ce sont des feutres a pigment qui, vous allez le voir, sont TRÈS différents des autre markers.

Quand je les ai vu la première fois sur le site de Cultura, je les ai tout de suite snobé.
On ne peux pas vraiment comprendre de quoi il s'agit en lisant les descriptif tellement cet outil est nouveau et particulier. J'avais donc regardé toutes les vidéos fournis par le site officiel pour voir pourquoi c'était si révolutionnaire.
Les vidéos montraient des artistes qui utilisaient ces feutres. Sauf que de mon points de vue ça ne donnait pas envie du tout ! On voyait chaque trace de feutre (comme sur la partie violette ci dessous, mais en bien pire), les couleurs se mélangeaient en donnant des couleurs maronnasses moches, et le style artistique présenté n'était pas dans mes gouts personnels.

Mais c'était sans compter sur Tipivoine et ses vidéos qui m'ont montré l'essentiel : 
Des dégradés sans maron ou caca d'oie, et surtout sans traces de feutres.
 C'est là que j'ai commencé a vraiment m’intéresser a ces feutres.

On pourrait presque résumer la chose en disant que ce sont des feutres de peintures, mais en mieux.

J'ai vu un jour un illustrateur faire une petite peinture dans un festival médiéval, et j'ai été étonné de voir qu'il estompait et dégradé sa peinture et faisait même de petits mélanges a même la toile.
Maintenant je peux faire la même chose, mais avec le confort du feutre !

En effet, avec les Pigments Markers (cliquez ici si vous voulez en savoir plus. Promis pas de lien caché), si on a pas la couleur qu'on veux, c'est pas bien grave. 
C'est pas comme avec les Copics et autres feutres a l'alcool, où le blender transparent ne sert qu'a estomper une couleur, et où il faut que les teintes du dégradé soit proches. Ici non seulement les couleurs se mélangent entre elles comme de la peinture, mais il y a AUSSI un blender blanc, et il est juste magique.


Pour ce dessin, je n'avais qu'un seul rose, et qu'un seul vert. 

Bien entendu je ne m'en suis aperçu qu'une fois le dessin de 2h30 terminé. J'ai donc eu envie de tenter du bricolage. j'ai mis des pointes de marron ici et là avant de vraiment passer mon vert, et hormis le fait qu'il faut que le dessin se prête a un vert marron, ce qui est le cas ici, ça donne pas mal surtout sur les bourgeons.

Mais ici c'est le rose des fleurs qui nous intéresse puisque c'est du rose "blendé" au blanc, et que je trouve que ça donne un résultat formidable pour si peu d'effort. 

Le concept est de ne pas poser la couleur entièrement. On laisse un espace vide pour le blanc et de venir l'étirer en le mélangeant doucement a la couleur a l'endroit où on veux le dégradé.
Ça donnera 3 zones :
  • du blanc que vous n'aurez pas touché
  • du rose foncé que vous n'aurez pas touché
  • et le rose au milieu où vous aurez superposé les deux

La nature de ces feutres fait qu'on peux retravailler le dégradé a l'infini, donc on hésite pas a repasser la couleur parce qu'on fini avec une couleur trop claire a notre gout. Le feutre ne rouspétera pas.
Ici j'ai remis de la couleur 3 ou 4 fois avant que mon dégradé soit dans l'intensité que je voulais, avec les contours de ma couleur de base.

Astuce : Pour aller de plus en plus vers le blanc, nettoyez votre mine de blender, pour retrouver un blanc éclatant et pouvoir le poser au plus clair de votre dégradé. Sinon ici vous aurez du rose pale sur votre mine de blender, et le plus clair de votre dégradé sera donc ... rose pale.
Ça marche aussi pour les couleurs d'ailleurs, si vous faites un dégradé de jaune et d'orange, le plus clair sera du jaune orangé. En nettoyant votre mine vous pourrez rajouter un peu de jaune pour le remettre a sa place.

Je vous montre en vidéo ce que ça donne en vrai ce blender blanc. Je l'adore personnellement, je me sert rarement du transparent, c'est lui que je vais racheter en exemplaire de secours. Je m'en sert tellement qu'il risque d’être vide assez vite.


A noter qu'il vous faudra un papier spécial Pigment Marker pour pouvoir les utiliser, les mélanges ne se font pas sur les autres papiers.


[Draw on Monday] #36 Green green green

 Pour ce Draw on Monday,le theme était Green green green, en l'honneur de la St Patrick.

Ce thème me touche pas mal pour sa "celtitude" et sa couleur prédominante. Pourtant, on ne peux pas dire qu'il m’aie inspiré un grand et beau dessin, mais plutôt plusieurs petits.

Si y a bien un truc que je dessine spontanément que ça soit en griffonnant sur un coin de table, ou au contraire dans un dessin réfléchis, c'est de la végétation. C'est donc naturellement une couleur que j'ai toujours en un maximum de nuance dans mes feutres, mes crayons et mes aquarelles. 

C'est d'ailleurs avec ces dernières que j'ai décidé de m'exercer aujourd'hui. Lassée de voire cette jolie boite rempli de godet de couleur trop propre, et bien rangé. J'ai un peu de mal a me servir des feuilles d'aquarelles, qui ne sont pas données, par peur de les gâchés par des dessins ratés. Mais là je me suis forcé parce que mince ! C'est LA peinture qui me correspond le mieux, c'est LA peinture qui me donne des frissons. Alors autant se forcer un peu et apprendre.

Et je peux le dire, grâce a ce draw on monday, j'ai appris.



J'ai appris a mieux doser mon eau, j'ai appris que ce n'est pas en inondant le pinceau d'eau que ma couleur gagne en transparence et s'éclaircit. J'ai donc par conséquent appris a éviter un minimum les auréoles du trop plein d'eau au séchage.
J'ai appris a faire des traits fin et précis avec des pinceaux trop gros. J'ai compris le coté essentiel de l'étape palette de mélange, ainsi que le changement PRIMORDIAL du verre d'eau.

J'ai hâte de savoir ce que je vais apprendre d'autre par la suite, j’espère que ça sera de nuancer la couleur en laissant le pigment nager pile là où il faut, pour le moment mes aquarelles ressemblent trop a de la peinture acrylique.

 J'ai mis ces peintures dans l'ordre d'apprentissage. La première ayant été faite sur du papier bristol qui n'a pas gondolé, par miracle. 
Ces deux dernières peintures sont mes préférés. J'aime assez cette feuille, qui est tout de même plus complète que les couronnes de feuilles vides, et sa petite ombre. J'ai tenté un jeu de lumière dessus mais c'est vraiment mon point faible.
Pour le second dessin et le dernier de la fournée, je ne saurais mème pas dire ce que c'est. C'est du "n’importe quoi d'entrainement" qui a fini en truc un peu joli que j'ai eu envie de montrer. Parce que c'est a peu près la seule peinture qui me fait dire " ah tiens, c'est de l'aquarelle".



[Draw on Monday] #35 Voyage




Aujourd'hui pour ce Draw on Monday sur le thème du voyage, je vais vous présenter un dessin qui est un mix de deux photos que j'aime beaucoup, prise a Tokyo et dans le Shinkansen, le TGV japonais, qui nous y ramenait après notre séjour a Kyoto.

Il y a d'abord une très joli prêtresse, dans un des nombreux temple que l'on a visité. Il est techniquement interdit, ou en tout cas extrêmement mal vu de photographier prêtre et prêtresse mais là y'avait personne ... j'ai craqué.


Et puis il y a notre ami le mont Fuji, que je n'ai pu voir qu'a ce moment là, ce bref instant arrivé par surprise dans le train entre deux poteaux électrique, tant le ciel a été couvert pendant les 3 semaines du voyage. Je tenais absolument a le voir, et il ne restait plus que quelques jours avant de repartir vers la France, je commençais a désespérer.




J'ai commencé par esquisser la prêtresse, mais le reste de la photo ne me plaisait pas tant que ça, je l'ai donc remplacé tout naturellement par le mont Fuji nuageux comme si elle se dirigeait vers lui.



Je suis assez contente du resultat même si certaines parti auraient été a refaire si elles n'avaient pas été encré trop tot. J'ai colorisé au feutre Copics Sketch, même si le papier n'est pas du tout fait pour et a du me bouffer pas mal d'encre. Le blanc est fait un Posca blanc, mon nouvel amoureux.



Nailstorming St Valentin

Comme je vous l'ai dis dans le dernier article, les nails arts a petit coeur et a fleur n'est plus ce que je prefere quand on me demande de symboliser le jour des amoureux. 

Mais si c'est pour le Nailstorming c'est différent, dans ce cas là j'aime la jouer traditionnelle a 200%.

Mais les années précédentes j'avais déjà fait des petits cœurs partout ... fallait tout de même changer un peu ! Alors j'ai eu envie de me servir d'un motif de stamping qu'on trouve sur la plaque Mother Nature. C'est sur l'arche de rosiers que j'ai piquer ces fleurs et ces petits cœurs qu'on confonds facilement avec des feuilles. 


Pour ce stamping j'ai eu une soudaine envie de tenter le stamping inversé. Non pas que je n'avais pas déjà testé, mais ma technique est longue et incertaine. Souvenez vous, c'était avec mon ami le sac de congélation, il fallait alors attendre au moins 2h de séchage juste pour la première couche de base.

Ici j'ai tenté la technique a même le tampon, que je pensais "bricole" et hasardeuse. Je pensais aussi qu'il fallait là encore attendre que ça sèche, ongle par ongle et ça me paraissait une folie ! Sauf que pas du tout, c'est même tout bête et très rapide. 

On stampe, on rempli ce qui il y a a remplir, et on applique tout de suite. 
Une telle simplicité c'est beau. 
A vrai dire ça m'a même décidé a commander le fameux (et déjà plus a la mode vu que j'ai raté le coche) tampon clear jelly, pour voir plus facilement ce que je fais, ce que ça va donner a l'endroit et surtout voir où je pose mon motif.

Mais ça serait pas marrant si tout se déroulait sans accro. En effet le motif s'est mal appliqué sur mon ongle, il a bavé a des endroits, ne s'est pas imprimé a d'autre alors qu'il était parfait sur le tampon. J'ai donc du reprendre tout le noir au pinceau fin pour ça soit uniforme.

Sur une base d'Alpine Snow d'O.P.I en accent nails j'ai utilisé Lady in Black d'O.P.I en stamping (et en retouche pinceau) sur une plaque Moyou Mother Nature 05, puis j'ai colorié avec une pointe d'After Sex d'Essie, tout comme les autres ongles d'ailleurs.

Je n'avais jamais testé ce motif, d'habitude quand j'ai besoin de Roses, je les prends dans le bouquet de rose géant juste a coté sur cette même plaque. Mais le mélange avec les petits cœurs étaient tout simplement parfait pour l'occasion, même si ça peux donner un petit air de Reine de Cœur de Alice au pays des Merveilles.





Dentelle espagnole pour Saint Valentin coquine



Je viens vous proposer une petite manucre de St Valentin en stamping. 
Parce que même si je ne fête pas cet événement, je sais très bien qu'on a 1000 autre choses a faire que de se vernir les ongles ce jour là, autant que ça soit rapide.

J'ai choisi la dentelle pour essayer d'éviter les petits cœurs, les roses, et le rouge traditionnel. C'est ce qu'on verra en moultes exemplaires comme chaque année partout sur le net et a vrai dire pour moi a la St Valentin on doit être sexy, pas pleine de coeur. Une fois de temps en temps j'aime tout de même faire une manucure traditionnelle a 200%, d'ailleurs c'est ce que vous verrais de ma part pour le prochain Nailstorming St Valentin.

Ici, sur une base du tres discret rose pale Essence (Sweet as candy) qui est presque nude finalement, j'ai stampé en noir O.P.I (Lady in Black), un motif dentelle Moyou (Plaque Bride 06) qui me faisait beaucoup pensé a la dentelle espagole qu'on voit parfois sur les robes traditionnelle ou les chales. 
Mon choix s'est arrêté sur cette dentelle en particulier parce que pour le monde entier nous, petits français, sommes le peuple le plus passionné, le plus sexy, le plus torride de la planète. Je  ne vois pas pourquoi. Pour moi, c'est plutôt le peuple espagnol. La faute a leur nourriture épicé, et leur amour du rouge symbole de la passion peut-être.


J'ai du mettre 4 couches de Sweet as Candy je l'avoue, c'est le genre de vernis plutôt fait pour les french, pour donner un effet propre et net mais naturel.







Il ne me reste plus qu'a vous souhaiter bonne chance pour tout les préparatifs, et vous souhaiter également que tout ce passe comme vous l'avez prévu.




Fourni par Blogger.

Subscribe Here